Les Intervenants 2016

photo alan
ALAN VONLANTHEN
@alanvonlanthen

Le papa de Podcast Science et co-fondateur de la jeune agence de Big Bang Science Communication se demandera avec nous pourquoi science et communication ne semblent pas faire bon ménage.
La science est basée sur les faits, le doute, le raisonnement logique, les questionnements. La communication est affaire d’émotions, de confiance, de réponses… Parviendra-t-il seulement de les réconcilier ?
Vous serez surpris-e !


sebastien
S
ÉBASTIEN CARASSOU (@Flashcordon)

Doctorant en astrophysique et vidéaste scientifique pour la chaîne Le Sense Of Wonder, Sébastien nous amènera à réfléchir sur la Mort, l’Univers et le Reste.
Quel sera le destin du monde tel qu’on le connait ? Embarquons ensemble dans un voyage de plusieurs milliards d’années à travers le cosmos. Destination? La fin de l’univers. Une ode à la fragilité de l’existence et au silence éternel de ces espaces infinis.


alexandre
ALEXANDRE MOATTI
@A_Moatti

​Replongé dans la marmite de la science à 40 ans, pour y faire des récréations (plus mathéphysiques que métaphysiques), passer une thèse (d’histoire des sciences), ouvrir une bibliothèque numérique (www.bibnum.education.fr), fréquenter les encyclopédistes numériques (être un wikipédien, en fait), et m’intéresser aux « illuminés » de la science – ceux du mouvement perpétuel et de la quadrature du cercle.

C’est à un petit tour dans l’histoire de la vulgarisation scientifique que je vous invite à LyonSci’16 : du très sérieux Auguste (Comte) à Youtube en passant par Einstein le clown : comment la vulgarisation (beurk ce mot !) a-t-elle accompagné la science triomphante (IIIe République) ? De nos jours comment s’adapte-t-elle aux médias numériques ? À vous de donner votre avis.

Mes blogs, vidéos :


FlorencePorcel[1]
FLORENCE PORCEL
 @florenceporcel

La community manager officielle de l’Univers ne se contente pas d’être la porte-parole des astres, elle s’intéresse aussi de près au travail des astronautes – qui s’avèrent être aussi humains qu’elle et vous.
Rares sont celles et ceux qui ont eu le privilège d’aller voir notre planète depuis l’espace. C’est le fruit d’une sélection impitoyable et d’un entraînement aussi intensif qu’exigeant. Mais quelques astronautes ont des histoires… terre-à-terre à raconter. De quoi décomplexer n’importe qui.


Ma 1e vidéo TEDx : https://www.youtube.com/watch?v=PALOgWv-13A


Bea1
BÉATRICE KAMMERER
 @MmeDejantee
La grande prêtresse des Vendredis Intellos accro à la diffusion de savoirs dans les domaines exotiques de la parentalité et de l’éducation regardera la médiation scientifique par son fondement et se demandera si elle n’a pas un peu trop souvent le cul entre deux chaises. N’oubliez pas d’emmener avec vous vos opinions sur le sujet, on aura besoin d’elles !


L1040778-672x372
CHRISTOPHE GALFARD
@galfard

La physique quantique, c’est sympa. Mais quelles en sont les limites ?  Existe-t-il une théorie plus grande, unifiant toutes les forces de la nature ? Christophe Galfard, auteur de livres de vulgarisations scientifiques, va nous raconter tout ça. Aucune connaissance préalable n’est nécessaire.


hcfagigg.
CONTROVERSCIENCES
 @ControverSci

L’adage dit que quoi que l’on cherche sur internet, on peut le trouver !

Controversciences.org vous ​ met donc au défi de trouver des informations rigoureuses sur des sujets controversés tels que le nucléaire, les OGMs ou les vaccins… Alors ? ​Trois membres de l’association Controversciences et al vous montreront comment le site propose de répondre à ce manque en suivant sa métamorphose


12565496_997378540308809_664353521914377504_n
PIERRE KERNER
@pierrekerner

Auteur du blog SSAFT, VP du Café des Sciences, fondateur de Strip Science et Videosciences et Maitre de conférences en génétique évolutive du développement, Pierre Kerner alias Taupo, après avoir parlé de Lion pour Lyon Science 2015, parlera de Chat…


LaurieAnne_MT180s
LAURIE-ANNE SAPEY-TRIOMPHE
 @LaurieAnne_ST

Laurie-Anne Sapey-Triomphe, doctorante en Neurosciences et finaliste de « Ma thèse en 180 secondes », tentera de vous faire comprendre ses 3 ans de thèse en 3 minutes seulement !
Vulgariser son sujet de thèse de manière claire, concise et dynamique, tel est l’objectif du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Ce concours, ouvert à tous les doctorants, permet de faire sortir la recherche hors du laboratoire et vise à susciter la curiosité de tous.


David
DAVID LOUAPRE
 @dlouapre

Créateur du blog « Science étonnante » et de la chaîne Youtube du même nom, David nous parlera de son expérience de vulgarisation scientifique en comparant les avantages et les inconvénients des formats écrits et vidéo.

Pourquoi est-ce que les vidéos de vulgarisation scientifique attirent-elles tant de public ? Est-ce juste un effet de mode, ou réellement un moyen plus efficace de vulgariser ? Peut-on tout vulgariser en vidéo ? L’écrit est-il voué à disparaître ?


MarionSabourdy
MARION SABOURDY
@fuzzyraptor

Journaliste scientifique et animatrice du réseau social Echosciences Grenoble, Marion nous invitera à gazouiller sur les sciences, les technologies et la culture scientifique. Peut-on parler de sciences sur Twitter, en 140 caractères voire même en un hashtag ? Quelques exemples et inspirations pour ceux qui voudraient se lancer.


Claire
CLAIRE PLACIAL
 @languesdefeu

Quand on est spécialiste de l’histoire des traductions de la Bible d’une part, et fan de films historiques et / ou italiens d’autre part, on aime par principe Pasolini ! On se demandera comment un cinéaste marxiste fait de l’Evangile un film révolutionnaire, sans en changer le moindre mot, par l’utilisation des images.


 w-portrait-robot-higgsLISON BERNET @lisbouche

La physique des particules en Bd, c’est possible ! 

Il suffit de faire des haltères avec son cerveau, de se faufiler dans les entrailles de machines géantes, et d’aller rencontrer ses exotiques protagonistes. Sans oublier de livrer bataille à des hordes de physiciens-validateurs-scientifiques, afin de conserver les ressorts comiques de ce désopilant domaine de recherche.

Non-scientifique à la base, Lison Bernet vous racontera comment elle s’est retrouvée « à l’insu de son plein gré », et pour son bonheur, spécialisée dans la recherche en physique des particules.


1386000_10151895223263794_1171881004_n(1)
STEPHANY GARDIER @S_Gardier

Avant de tenir un micro, elle maniait les pipettes. Après 10 ans passés à la paillasse, elle est aujourd’hui journaliste scientifique, rédactrice en chef adjointe d’un site de news santé. Une reconversion qui lui a permis de répondre à cette question récurrente : qui sont donc ces journalistes qui osent transformer un Nature ou un PNAS en un article de 2 feuillets pour le grand public.